Le 25 mars : Aube à San Marco

 

22The-Annunciation22-by-Fra-Angelico

fra angelico

Ces deux Annonciations ont été peintes par Fra Angelico, la première peinte en 1430, pour le couvent San Domenico de Fiesole, est un retable conservé aujourd’hui au musée du Prado (Madrid) et la seconde peinte en 1437 se trouve toujours dans le couloir nord du couvent San Marco De Florence. L’historien de l’art Neville Rowley a émis l’hypothèse que dans la seconde, Fra Angelico a décidé de ne pas peindre le rayon divin qui touche la Vierge parce que la disposition de la fresque dans le couvent rend possible l’arrivée de la lumière sur elle.

Yannick Haennel dans Je cherche l’Italie raconte cette expérience vécue à l’aube dans le couvent de San Marco où, accompagné de Neville Rowley et de l’artiste plasticienne Caroline Duchâtelet,il a observé l’arrivée de la lumière sur l’Annonciation de Fra Angelico :

yh 1 (2)

yh2 (2)

yh2 (3)

yh3 (2)

yh3 (3)

yh 4

Un film de cette expérience a été réalisé par Caroline Duchatelet : 25 mars.

 

Vous trouverez sur ce lien un pdf sur le film  :  https://www.cnap.fr/caroline-duchatelet-0

Capture aube à san marco

« Il se trouve que le temps est mort.. Rimbaud disait « Saluez la beauté », alors c’est peut être çà : saluez le temps »

.. Yannick Haennel

 

Isabelle Baudelet pour Les sens de l’écriture à M sur m, 25 mars 2020

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s